Les règles fondamentales du financement participatif

La règle du tout ou rien


Chaque projet mis en ligne sur Tudigo doit définir un objectif principal de collecte à atteindre dans le temps imparti.

S'il y a plusieurs paliers (ou objectifs), la collecte doit atteindre au moins le premier objectif fixé pour recevoir les fonds collectés. Dans le cas contraire, les participants (contributeurs ou investisseurs) sont intégralement remboursés, aucun frais n'est appliqué au porteur de projet.

Les objectifs de collecte

Vous pouvez sur Tudigo fixer plusieurs objectifs :

  • le 1er objectif ou montant plancher est le montant minimum à atteindre pour recevoir les fonds
  • les objectifs intermédiaires permettent de continuer à collecter des fonds en montrant au grand public que vos besoins de financement ne sont pas limités : l'argent collecté en plus pourra financer d'autres besoins. Cela motive les contributeurs à continuer à participer même si le 1er objectif a été atteint.
  • vous pouvez fixer un dernier objectif ou montant plafond. Par exemple, dans le cas d'une collecte en don contre don : vous savez que vous serez limité(e) en termes de contreparties (que vous ne pouvez pas en produire plus). Dans le cas d'une collecte via une augmentation de capital en actions : vous ne souhaitez pas ouvrir le capital de votre société au-delà d'un certain seuil

Un temps imparti

Une collecte de financement participatif est toujours organisée selon un délai déterminé :

  • en don contre don, ce délai est d'environ 45 jours (il peut varier de 30 à 60 jours maximum)
  • en investissement participatif, le délai peut varier de 30 à 90 jours.

La règle des 3 cercles

Une collecte de financement participatif réussie lorsqu'elle suit la règle des 3 cercles :

  1. D'abord, il faut solliciter son réseau proche (familles, amis, entourage proche...) via messages personnels. Pourquoi ? Car il est souvent compliqué de mobiliser des personnes que l'on ne connait peu/pas lorsque la collecte n'a quasiment rien collecté
  2. Ensuite, activer le bouche à oreille (amis d'amis, connaissances...) via les réseaux sociaux notamment permet de faire prendre de l'ampleur à votre collecte. Pourquoi ? Les 1ers euros que vous aurez collectés vous permettront d'être encore plus crédible auprès des personnes que vous ne connaissez peu/pas : ils montrent que vous avez déjà convaincu du monde ! 
  3. Enfin, vous pourrez communiquer auprès du grand public via la presse par exemple ou plus largement sur votre réseaux sociaux. Pourquoi ? Vous aurez mobilisé déjà du monde, mais c'est le grand public qui est le plus nombreux et aussi le plus difficile à convaincre, assurez-vous d'avoir assez collecté pour montrer que votre collecte est quasiment sûre de réussir !